Accueil la station activités histoire et patrimoine vidéos sites remarquables

le refuge de la Pra en 1900

Les randonneurs, qui fréquentent le refuge de la Pra, imaginent-ils ce que celui-ci était au tout début de son existence *, alors que le confort est à présent de mise ? Voilà comment il était décrit dans la brochure de 1901 "Guides, Porteurs et Muletiers de la Société des Touristes du Dauphiné" :


Chalet-Hôtel de la Pra (C.A.F. Isère). - Ce chalet-hôtel, construit en 1888 par la Section de l'Isère, est situé à 2150 m. d'altitude sur un petit promontoire rocheux, au Sud-Est et au-dessous du col de la Pra, non loin du chalet des Bergers. Il comprend, au rez-de-chaussée, salle à manger, cuisine et dépendances ; au premier et deuxième étages plusieurs chambres et dortoirs, dont un pour les guides, contenant en tout vingt-quatre lits, outre vingt paillasses. Attenant au chalet est une écurie avec salle au-dessus pour les guides. On accède au chalet : 1° de Domène, par Revel, les Granges de Freydières et le lac Crozet, en 6h. ; 2° d'Uriage, par les Seiglières et l'Oursière, en 5h.40 environ.

Le gérant, M. Joseph Couttet, de Chamonix, habite le chalet pendant l'été.

En hiver, la chambre des guides est laissée ouverte et gratuitement à la disposition du public. Elle contient quatre lits avec couvertures, un poêle, une provision de combustible et quelques accessoires de cuisine.

L'accès du chalet, pendant cette période, est autorisé par la Section de l'Isère ; demander les clés à M. Berge, président de la Section, rue Molière, 1, à Grenoble.

Une ligne téléphonique relie la Pra au réseau télégraphique de l'Etat (taxe : 0fr.05 par mot).

Tarif. - Lit, 2 fr. par personne ; paillasse et couverture, 1 fr. ; petit déjeuner, 1 fr.25 ; déjeuner, 2 fr. et 3 fr.50 ; dîner, 3 fr.50 (sans le vin) ; vin, 0 fr.90 la bouteille).

* le refuge de la Pra fut inauguré au début de l'été 1889

Ci-dessous photo du refuge de la Pra en 1900